Accueil du site > Déontologie > Ethique et Déontologie des équithérapeutes
  • Article

Déontologie

  Ethique et Déontologie des équithérapeutes

Présentation de la Charte

La pratique de thérapies - impliquant le thérapeute dans son individualité psychique, et la mise à disposition de cette individualité psychique au sein d’une relation d’aide - recquiert des précautions indispensables à la poursuite d’objectifs de thérapie.

Outre le besoin de formation initiale dans une spécialité de la relation d’aide (soin infirmier, ergothérapie, médecine, psychiatrie, psychologie, éducation spécialisée, assistance sociale, psychomotricité, kinésithérapie, orthophonie ou autre), outre aussi l’absolue nécéssité d’avoir reçu une formation sérieuse à la prise en charge de personnes en difficulté par la médiation du cheval, la SFE fédère des thérapeutes exerçant dans un souci d’éthique et de déontologie.

PDF - 208.7 ko
Charte d’Ethique et de Déontologie des Equithérapeutes SFE

Afin de rappeler à chacun, et surtout au grand public, les devoirs des équithérapeutes et les responsabilités des divers protagonistes dans le bon déroulement des prises en charge, la Société française d’équithérapie a mis en place une Charte d’Ethique et de Déontolgie des Equithérapeutes.

Cette Charte, inspirée du Code de Déontologie des psychologues, se compose :

- d’un préambule statuant sur l’existence des équithérapeutes ;
- de 7 principes généraux fixant les considérations indispensables à la pratique de l’équithérapie ;
- et de 25 articles détaillant les conditions d’exercice de la profession, les modalités techniques de l’exercice professionnel, les devoirs envers les collègues, la diffusion de l’équithérapie, et la formation des équithérapeutes.

Cette charte a été signée par l’ensemble des équithérapeutes intervenant pour la SFE, ou affiliés à la SFE, afin de garantir le sérieux et la qualité des prestations qu’ils offrent à leurs patients.
Voir en ligne: Consulter la Charte.