Accueil du site > Formation > Validation de la formation
  • Article

Formation et diplôme

  Validation de la formation

Le diplôme d’équithérapeute SFE

Le diplôme d’équithérapeute de la SFE sanctionne un parcours de formation évalué par plusieurs épreuves attestant de la qualité des lauréats. La possession de ce diplôme est un gage de compétences et de sérieux indispensables dans un contexte législatif n’encadrant pas les pratiques thérapeutiques utilisant le cheval.

Pourquoi un diplôme ?

Dans un contexte où la législation française ne permet pas de délivrer de document officiel reconnaissant les qualités d’un équithérapeute et lui accordant un titre protégé, la Société Française d’Equithérapie a choisi une démarche qualitative en proposant un diplôme garant de connaissances, de compétences, et de sérieux.

Nous attirons toutefois l’attention du public quant à certaines informations inexactes ou mensongères diffusées régulièrement au sujet des différents diplômes relatifs à l’utilisation du cheval en thérapie.
L’absence de réglementation fait qu’il est impossible pour quiconque de délivrer un diplôme (universitaire ou non) d’un niveau reconnu par l’Etat ou un titre officiel, aussi nous vous mettons en garde contre les informations faisant état de l’existence de diplômes officiels, qui ne sont en réalité que des attestations de présence ou des diplômes d’université sanctionnant des formations continues et non des formations initiales reconnues.
Un diplôme témoigne de la satisfaction à des critères définis, une attestation est un justificatif de participation ne témoignant pas de la qualité de son possesseur.
Quelle que soit la formation suivie, en France ou à l’étranger, personne ne peut aujourd’hui se prévaloir d’un diplôme ou titre officiel lié à l’utilisation du cheval en thérapie.

Le diplôme d’équithérapeute de la SFE s’acquiert après validation de une ou deux années de formation, selon la formule de formation suivie, (460 heures d’enseignement et 140 heures de stage).
Il s’agit du premier diplôme français relatif à l’utilisation du cheval en thérapie à être délivré sur examen des connaissances du candidat.
La SFE vous permet également de justifier du Certificat de compétences en préparation et travail du cheval d’équithérapie, garantissant vos capacités à travailler auprès des équidés, ce qui facilitera votre exercice en centre équestre.

Si la Loi ne demande à aucun professionnel de l’équithérapie d’avoir reçu une quelconque formation afin de pouvoir exercer, la possession du diplôme d’équithérapeute SFE est un atout majeur permettant d’apporter à vos patients, partenaires et interlocuteurs des garanties quant à vos qualifications, votre professionnalisme et votre déontologie.
Le diplôme d’équithérapeute de la SFE vous permet d’adhérer à une charte d’éthique et de déontologie professionnelle, gage de votre sérieux en tant que praticien.
Notons que seuls les praticiens titulaires d’un diplôme d’équithérapeute peuvent bénéficier d’assurances professionnelles dans l’exercice de leur fonction.

Validation de la formation

La formation d’équithérapeute de la SFE est validée par :
- un examen final portant sur l’ensemble des enseignements dispensés au cours de la formation
- un examen continu évaluant le travail personnel des stagiaires tout au long de la formation
- la remise d’un rapport de stage
- la soutenance d’un mémoire d’étude devant un jury composé d’équithérapeutes membres de la SFE
- l’obtention du Certificat de préparation et travail du cheval en équithérapie (formation et examen inclus dans la formation)
- la possession de l’Attestation de Formation aux Premiers Secours (PSC1 ou équivalent datant de moins de 5 ans)
- la possession d’un diplôme équivalent au minimum au galop 6 de la Fédération Française d’Equitation ou le Savoir 4 en équitation éthologique ou le Degré 3 de la Cense
- la possession d’un diplôme médical, paramédical ou médico-social officiel de niveau bac + 2 minimum, ou d’une formation admise en équivalence

Le diplôme est délivré aux stagiaires ayant répondu à l’ensemble des conditions suivantes :
- note à l’examen final supérieure à 10/20 ;
- note à l’examen continu supérieure à 10/20 ;
- note au rapport de stage supérieure à 10/20 ;
- note à la soutenance de mémoire supérieure à 10/20 ;
- possession d’un diplôme médical, paramédical ou médico-social officiel de niveau Bac+2 minimum, ou d’une formation admise en équivalence ;
- obtention du Certificat de préparation et travail du cheval en équithérapie (formation et examen inclus dans la formation)
- possession de l’Attestation de Formation aux Premiers Secours (PSC1 ou équivalent datant de moins de 5 ans)
- possession d’un diplôme équivalent au minimum au galop 6 de la Fédération Française d’Equitation ou Savoir 4 en équitation éthologique ou le Degré 3 de la Cense ;
- signature de la Charte d’Ethique et de Déontologie des équithérapeutes.