Forum francophone de l'équithérapie Index du Forum Forum francophone de l'équithérapie
Société Française d'Equithérapie - SFE
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Equithérapie : reconnaissance et emploi

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum francophone de l'équithérapie Index du Forum -> Questions / réponses
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Julie



Inscrit le: 09 Avr 2006
Messages: 1

MessagePosté le: Dim Avr 09, 2006 19:38    Sujet du message: Equithérapie : reconnaissance et emploi Répondre en citant

Bonjour,

J'ai une licence de Psycho depuis 2002. Passionnée d'équitation depuis toujours je suis très intéréssee par la formation d'équithérapeute proposée par la SFE et meme si je compte m'inscrire pour la session de septembre 2006 je me pose néanmoins beaucoup de questions: les équithérapeutes sont ils réellement reconnus? Quels salaires peuvent ils envisager? Par qui sont ils employés.....?
Merci d'avance pour vos réponses.
Julie
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
N-
Administrateur


Inscrit le: 07 Fév 2006
Messages: 755
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun Avr 10, 2006 12:33    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,

Je vais tenter d'apporter plusieurs éléments de réponse, dans l'ordre :

- reconnaissance : l'équithérapie est une pratique non-réglementée, donc sans reconnaissance au niveau de la loi. Le statut des équithérapeutes aujourd'hui est équivalent à celui des psychothérapeutes avant l'amendement Accoyer, et à celui des psychanalystes en ce moment.
D'où la très grande importance, pour les personnes désirant exercer l'équithérapie, d'avoir un bagage garantissant la qualité de leurs prestations : la possession d'un diplôme officiel dans un domaine du soin ou de l'aide, le passage par une formation spécialisée en équithérapie, l'adhésion à un organisme représentatif et/ou la signature d'une charte de déontologie spécifique à l'équithérapie.
A ces conditions, il est déjà nettement plus facile de faire valoir son sérieux auprès de tiers (patients, établissements de soin, centres équestres, assureurs, confrères, autres professionnels du soin...)

- salaire : l'exercice d'équithérapeute salarié est très rare. Les personnes pratiquant l'équithérapie sous contrat sont, pour la grande majorité, salariés pour leur autre métier (par exemple, le psychomotricien d'un IME prend en charge en équithérapie certains patients, parce qu'il s'est spécialisé en équithérapie, mais il le fait en tant que psychomot). Le niveau de rémunération dépend donc de la grille salariale applicable à ce métier de base, les compétences particulières d'équithérapeutes pouvant être objet d'un "bonus" négocié à l'embauche.
L'exercice en indépendant (association, cabinet ou société) est très courant et assez adapté au travail en équithérapie, souvent couplé avec un autre métier également (par exemple, infirmier salarié à mi-temps, et équithérapeute libéral l'autre mi-temps). Le niveau de rémunération est alors soumis à la tarification adoptée, en fonction du coût des chevaux, de déplacement, du nombre de séances, de besoin en matériel et en personnel, etc.

- employeurs : la plupart des contrats d'équithérapeute salarié (qui sont, je vous le rappelle, très rares) émanent principalement d'associations, et parfois aussi de structures de soin.
Mais la plupart des personnes salariées pratiquant l'équithérapie le sont en tant qu'autre chose (psycho, infirmier, médecin, éducateur, etc.), et sont donc employé par n'importe quelle structure de soin : IME, CAT, SESSAD, CMP, hôpitaux, CATTP, etc.
Encore une fois, le principal employeur des équithérapeutes reste eux-même, au travers d'associations qu'ils montent, d'un cabinet libéral ou d'une société. Les demandes de prise en charge sont nombreuses et compensent assez facilement le "risque" relatif à l'exercice en indépendant. Mais ce choix est aussi une question de personnalité, d'opportunité et tout simplement un choix personnel.


Dernière édition par N- le Sam Jan 05, 2008 08:16; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Invité






MessagePosté le: Lun Avr 10, 2006 15:12    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour votre réponse. Donc si je comprends bien dans mon cas (seulement une licence de psycho) la formation d'équithérapeute que vous proposez n'est en rien professionnalisante dans le sens ou elle ne me permet pas d'avoir un métier....Elle est juste une spécialisation pour des personnes déjà diplomées par ailleurs.... Crying or Very sad
Revenir en haut de page
Invité






MessagePosté le: Lun Avr 10, 2006 21:03    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne suis pas très bien votre raisonnement ! Shocked

L'équithérapie est bien un métier, pratiqué par des équithérapeutes.
MAIS comme il n'y a pas de réglementation particulière, aucune formation ou aucun titre n'est obligatoire pour l'exercer. N'importe qui peut se dire équithérapeute sans que personne ne puisse rien en redire.

Toutefois, au même titre qu'il est préférable qu'un psychanalyste sache ce qu'est la psychanalyse et comment on s'en sert avant de l'exercer, nous pensons qu'il est également préférable d'être formé pour se dire équithérapeute.

Nous proposons une formation qui forme à exercer l'équithérapie à titre professionnel, donc bien à un métier. Ce métier est l'une des nombreuses spécialités de la relation d'aide, mais pas une spécialisation d'un autre métier précis.
C'est pourquoi, afin de concentrer au maximum les 600 heures de formation sur l'équithérapie, nous demandons à nos étudiants d'avoir déjà une formation de base concernant la relation d'aide AVANT d'entrer à la SFE. C'est notre mode de fonctionnement, qui est tout à fait contestable, mais cohérent dans notre volonté de former des praticiens de terrain, qui sont bien des professionnels !

D'autre part, et comme les différents diplômes et les différentes formations concernant l'aide apportée par la médiation du cheval ne sont pas reconnus officiellement, il nous parait important d'avoir en plus un diplôme dans un domaine de la relation d'aide, car il constitue une garantie favorisant l'exercice de l'équithérapeute. Mais entendons-nous bien, avoir un diplôme officiel pour être équithérapeute n'est pas obligatoire légalement, c'est une recommandation qui n'engage que nous.


Le marché de l'emploi salarié n'est pas très ouvert aux professions non-réglementées, mais il n'empèche qu'il existe d'autres solutions que le salariat à temps plein pour pouvoir exercer le métier que l'on aime.
Revenir en haut de page
Invité






MessagePosté le: Mar Avr 11, 2006 21:22    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir...

J'ai entendu parler de la sfe par un amis et,il me semble qu'il m'avait dit : "la sfe délivre un diplome reconnu d'équithérapeute".

Aprés lecture de ce sujet, je me questionne sur cette reconnaissance!!!

Si j'ai bien compris, pour être équithérapeute, il y a diverses formations...
Mais, avec un diplome de moniteur d'équitation et un diplome dans le soin ou l'aide, on peut se dire équithérapeute?

Lorina
Revenir en haut de page
N-
Administrateur


Inscrit le: 07 Fév 2006
Messages: 755
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mar Avr 11, 2006 23:20    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir Lorina,

Tout simplement, votre ami s'est trompé.

Il n'existe aucun diplôme officiel ou délivré par l'Etat qui concerne l'équithérapie ou n'importe quelle branche de l'aide médiatisée par le cheval.
Ces pratiques ne sont pas réglementées, donc pas de statuts, pas de titre, pas d'ordre et pas de diplôme officiel !

On peut se dire équithérapeute avec ou sans aucun diplôme, avec ou sans formation. La loi ne connait pas l'équithérapie.

Maintenant si vous aviez besoin de ses services, préféreriez-vous être pris en charge par un équithérapeute formé ou par quelqu'un n'ayant jamais entendu parler de psychologie ou de thérapie ?

Là est le noeud de notre problème de reconnaissance.
C'est pourquoi nous avons créé une formation privée d'équithérapeute, et proposé d'oeuvrer pour rassembler et faire connaître les équithérapeutes exerçant dans des conditions adhéquates.


Dernière édition par N- le Sam Jan 05, 2008 08:27; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
AudreyS
Invité





MessagePosté le: Sam Avr 22, 2006 12:30    Sujet du message: je ne suis pas d'accord ! Répondre en citant

Il existe un diplôme officiel validant la formation complémentaire : il s'agit de l'Attestation Universitaire Européenne de Réadaptation par l'Equitation. Reconnue au niveau du Ministère de l'Education Nationale et de l'Europe.
S'il est vrai que cette "profession" n'est pour le moment pas "officialisée", elle n'en reste pas moins représentée dans deux UFR de médecine en France ! (un, délivré par la Fac de médecine de Bobigny, l'autre par l'UFR de la Salpétrière)
Revenir en haut de page
N-
Administrateur


Inscrit le: 07 Fév 2006
Messages: 755
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim Avr 23, 2006 10:40    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,

Je dois rectifier vos propos, car l'AUERE dispensée par la fac de Bobigny n'est PAS UN DIPLÔME !

Un diplôme officiel est un document qui prouve de façon légale les compétences d'une personne dans un domaine, qui lui accorde éventuellement l'usage d'un titre protégé, et qui lui accorde certains privilèges.

Les facultés de médecine de Bobigny et l'UFR de psychomotricité de la Pitié-Salpétrière cautionnent chacun une formation, qui n'a d'ailleurs pas lieu dans leur sein mais bien en dehors du cadre universitaire (locaux, enseignants, et même le personnel administratif ne sont pas ceux de l'Université, mais bien des acteurs du domaine privé). Ces Universités de donnent pas de diplôme, mais des attestations n'offrant aucune officialisation.
Ces formations ne sont pas des formations universitaires mais des formations post-universitaires de droit privé : ce sont des formations continues.
Souvenez-vous que l'officialisation est impossible à l'heure actuelle, car l'équithérapie n'a aucune existence légale : aucune Université ne peut prétendre diplômer à un métier qui n'existe pas !

Ces deux Universités délivrent un document qui est une attestation, c'est à dire une preuve de participation à une formation. C'est une forme de reconnaissance, mais elle n'engage rien d'officiel.
Ces attestations n'ont pas plus de valeur que les diplômes ou attestations privés délivrés par les autres organismes de formation à l'équithérapie, dont la SFE. Ces attestations universitaires n'accordent aucune reconnaissance officielle, aucun avantage, et aucun titre ; leur valeur est strictement empirique, au même titre que tous les diplômes privés dans le domaine de l'équithérapie.


Cette situation doit amener les personnes cherchant une formation d'équithérapeute à baser leur choix sur le contenu de la formation (en fonction de leur orientation, de leur projet ou de leurs choix personnels : chaque formation est différente à ce niveau et répond plus particulièrement à un aspect de l'équithérapie) et en aucun cas sur le document qui la sanctionne (tous ont la même valeur, à savoir celle de diplômes privés non reconnus).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum francophone de l'équithérapie Index du Forum -> Questions / réponses Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous pouvez poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Vers le site de la Société française d'équithérapie - SFE