Auteur Message
Chantal
MessagePosté le: Lun Nov 19, 2007 01:24    Sujet du message:

Bonjour Smile
Voici mon idée de la question qui n'engage que moi bien sûr.
Je suis éducatrice de formation, et en Belgique j'ai fait une spécialisation et réussi un mémoire dans les relations humaines sur le travail en groupe avec le cheval. Un projet que j'ai mené pendant un an justement avec des jeunes adultes. Difficile à tout dire en quelques mots, mais j'ose dire ceci:
Il est bien sûr difficile de parler d'"éducation" d'adulte car le terme est infantilisant, et en lui même à mon avis, contreproducteur.
Je pense que l'éducateur est un spécialiste de la gestion d'un groupe. En se référant à la psychosociologie, l'être humain éprouve une réelle souffrance quand exposé à des situations d'exclusions. Le travail en groupe avec le cheval permet de proposer à ces jeunes un espace nouveau de convivialité et de lieu de réussite personnelle dans lequel l'estime de soi insdispensable à la réussite dans la société peut se réaffirmer. Mais cela n'est vraiment possible que si l'éducateur maîtrise par les techniques de gestion du groupe appropriées le climat du groupe. Il doit pouvoir instaurer un climat d'acceptation de chacun en évitant les dynamiques compétitions et d'exclusions. Et obtenir par sa formation ou son expérience en éthologie équine, le même climat sécurisant dans la relation avec les chevaux et entre chevaux.

J'espère que cela pourra vous aider









charlotte94520 a écrit:
BONJOUR A TOUS,
je suis actuellement en formation d'éducateur spé et en stage dans une ferme pédagogique. Je suis en pleine mise en place d'un atelier "cheval" pour des jeunes de 16 à 25 ans en grande difficulté social. Je suis dans un "espace dynamique insertion" pour ceux qui connaisse.
une question me travaille: en quoi cet atelier peut être spécifique au métier d'éducateur; je ne me considère pas thérapeute( là être peut être l'erreur) car je ne suis pas psychologue, alors comment justifier mon intervention?
merci de votre attention
N-
MessagePosté le: Jeu Oct 04, 2007 23:53    Sujet du message:

Bonsoir,

La réponse à votre question se trouve sans doute dans le cadre de votre atelier lui-même.
A savoir : que souhaitez-vous mettre en place, pour qui, et surtout pourquoi ?

Si vous réussisez à trouver réponse à ces questions, aussi précisément que possible, alors vous devriez avoir tous les éléments susceptibles de montrer que :
- cet atelier s'insère dans un cadre qui correspond à vos compétences actuelles (ce que vous savez, ce que vous savez faire, ce que vous pouvez faire), si besoin avec l'aide d'autres personnes apportant d'autres compétences nécessaires ;
- cet atelier va répondre à une demande ou à un besoin spécifié ;
- cet atelier a une intention qui est "dictée" par votre métier.

Bien entendu, je ne peux que vous inviter à rester cohérente et modérée quant au fait, précisément, que vous n'êtes pas formée à la thérapie ; ce qui implique que l'objectif de cet atelier doit être un objectif en phase avec votre formation d'éducatrice spécialisée : une action éducative.
Je vous recommande donc très chaudement d'éviter d'utiliser des appelations comme "équithérapie", "TAC", ou "équithérapie" qui font explicitement référence à un soin, au profit par exemple de l'appelation "RPE" qui me semble tout à fait adaptée à un travail socio-éducatif.
charlotte94520
MessagePosté le: Jeu Oct 04, 2007 18:23    Sujet du message:

BONJOUR A TOUS,
je suis actuellement en formation d'éducateur spé et en stage dans une ferme pédagogique. Je suis en pleine mise en place d'un atelier "cheval" pour des jeunes de 16 à 25 ans en grande difficulté social. Je suis dans un "espace dynamique insertion" pour ceux qui connaisse.
une question me travaille: en quoi cet atelier peut être spécifique au métier d'éducateur; je ne me considère pas thérapeute( là être peut être l'erreur) car je ne suis pas psychologue, alors comment justifier mon intervention?
merci de votre attention
o'clock
MessagePosté le: Mer Sep 13, 2006 10:24    Sujet du message:

Bonjour,
La SFE forme des éducateurs sprécialisés au métier d'équithérapeute. Vous avez complètement votre place dans cette branche. Certains travaillent comme salariés de leur institution pour les séances d'équithérapies, d'autres choisissent de monter leur propre structure ou de travailler en libéral ou sous forme associative dans les centres équestres. Quel que soit le métier d'origine (à condition que cela concerne le secteur médical, para-médical ou médico-social), c'est à l'équithérapeute que les demandes de prises en charge sont adressées.
Donc pas de problème!
Géraldine
MessagePosté le: Lun Sep 11, 2006 11:18    Sujet du message: Educ spé proposant des activités équestres adaptées

Bonjour, je suis ES depuis 5 ans et propose depuis longtemps des activités equestres adaptées : j'ai fais mon stage de 3ème année dans un IMPro avec une jument puis une fois embauchée j'ai mis en place des activités avec des ânes puis j'ai pu entamer une formation (handicheval NI puis NII) j'ai pu orienter les activités vers un centre équestre avec l'intervention d'une personne de la SFE, maintenant, j'ai trouvé un lieu qui me propose installation et équidés, j'assure les prises en charge moi-même.
elsa
MessagePosté le: Lun Aoû 21, 2006 17:09    Sujet du message: Paratge parcours:éducateur spécialisé/équithérapeute

Bonjour, je suis éducatrice spécialisée et je souhaiterai faire la formation d'equithérapie. J'aimerai pouvoir échanger avec des professionnels ayant un parcours similaire! Comment conjuguez vous aujourd'hui avec votre métier d'éducateur? Y-a-t-il une demande de cette combinaison: éducateure/équithérapeute ?
Merci
Elsa Wink

Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group