Auteur Message
N-
MessagePosté le: Mar Nov 07, 2006 21:00    Sujet du message:

Bonsoir,

Les théories utilisées en équithérapie ne sont pas spécifiques à l'équithérapie. C'est la façon de les utiliser qui est propre à l'équithérapie.

Je m'explique : les concepts sur lesquels reposent l'action du thérapeute sont des concepts qui s'appliquent à de nombreuses formes de thérapies, parmi lesquelles l'équithérapie. Ces concepts sont issus de champs de la relation d'aide assez vastes : psychothérapie, pour une grande partie, mais aussi psychologie plus générale (developpement, cognition, sociale...), psychomotricité (pour l'apport concernant la médiatisation par le corps), kinésithérapie (pour l'intervention directe sur le corps), orthophonie, ergothérapie, etc...

Vous comprendrez ainsi que le nombre de concepts n'est pas limité, et offre des possibilités immenses dans un champ qui a pour seule spécificité de faire intervenir le cheval.

Parmi ces concepts, vous retrouverez, comme vous le soulignez, les notions de holding, de handling et d'object presenting, de phénomène transitionnel, d'image inconsciente du corps et de schéma corporel, de moi-peau ou encore d'enveloppe psychique qui sont quelques-unes des notions-phare.
Mais au même titre, un équithérapeute peut tout aussi bien travailler avec des concepts cognitifs (débiaisement, inhibition de schèmes, régulation d'activité, théories de l'esprit, sériation/catégorisation, intégration sensorielle...), psychodynamiques (transfert, projection, idéal du moi, formations réactionnelles, clivage...), PNL (feed-back, points d'ancrage, systémie...), psychomoteurs (latéralité, axialité, relaxation, proprioception, tonicité...) orthophoniques (PECS, signes, conscience phonologique, séquentialité...), ou liés à l'éthologie (communication isopraxique et isoesthésique, aspiration, bulle corporelle...).

Tout celà n'est qu'un très bref aperçu non exhaustif des différents mécanismes qui peuvent êtres mis en jeu ou rendus saillants par la médiatisation du cheval. Il en existe des dizaines et je pense même des centaines d'autres qui trouvent en équithérapie un lieu tout à fait propice à leur expression.

C'est aussi la largeur du domaine de l'équithérapie qui fait que chaque équithérapeute a, bien souvent, ses domaines de spécialité au sein de ces différentes orientations possibles, en fonctions des formations qu'il a reçues et de son orientation personnelle.
invité
MessagePosté le: Mar Nov 07, 2006 18:29    Sujet du message: exposé sur l'équithérapie utilisé en psychiatrie

Bonjour,

Quelqu'un pourrait-il me dire quelles sont les théories utilisées en équithérapie (ex: holding,...).

Merci!

Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group