Auteur Message
dieppois
MessagePosté le: Mer Nov 22, 2006 21:00    Sujet du message:

merci de l'addresse elle est en effet interressante .
Je vous tiens au courant de mes avancées.
Merci
a bientot
N-
MessagePosté le: Ven Nov 17, 2006 14:31    Sujet du message:

Clodiep, je viens de trouver ce document sur le net, je pense qu'il peut vous intéresser.

Ce n'est pas une étude très scientifique avec une méthodologie suffisamment rigoureuse, mais je pense que vous y trouverez de bonnes idées qui pourraient vous inspirer et vous donner matière à creuser.

http://www.therapiecheval.ch/fichierpdf/journal-dynamique.pdf
o'clock
MessagePosté le: Dim Nov 05, 2006 01:34    Sujet du message:

Bonjour,

Cette approche représente notre ligne de conduite quotidienne dans notre profession depuis des années, ce n'est pas nouveau et innovant!
Les amalgames sont effectivement encore trop présents et c'est pour cela que nous avons choisi la clarté .
L'étude de Jean Louis Robert semble très intéressante et pertinante sur beaucoup de chose quant aux modes de fonctionnements du cheval par rapport à l'humain mais en aucun cas nous ne faisons l'amalgame entre "équitation" et "thérapie" et nos pratiques thérapeutiques ne se limitent pas à l'obtention d'un cheval "hipotonique" et les résultats sont bien évidemment probants sur du long terme!
Le débat est ouvert...
JLR
MessagePosté le: Sam Nov 04, 2006 19:21    Sujet du message: votre recherche

je suis interressé par ce même axe de réflexion et ai donné qq éléments ds le forum vous pouvez aussi jeter un oieil sur notre site http://latrace.free.fr un pdf à charger .
Je pense que ctte manière de voir les choses est relativement nouvelle et en tout cas je ne trouve rien qui puisse me dire que cette appoche soit prise en compte . il en résulte je crois une grande confusion et des amalgames
vous pouvez me joindre latrace@free.fr jlr
chloé
MessagePosté le: Jeu Nov 02, 2006 14:31    Sujet du message:

Pleins de fautes dans le texte que j'ai écrit mais je ne suis pas habituée a mon nouveau clavier internationnal. Merci de m'excuser.
clodiep
MessagePosté le: Jeu Nov 02, 2006 14:28    Sujet du message: precision de mon sujet

Suite a vos conseil et aux directives de mon maitre de stage je suis entrain de preciser mon champ de travail.

Je vous rapporte le fruit de mes reflexions pour que vous puissiez intervenir dessus. Mon but est d'étayer experimentalement ma recherche pour que la thérapie equestre soit entendue et reconnue comme une médiation thérapeutique au meme titre que la musicothérapie ou bien d'autres . Pour cela je poursuis mes recherches dans les relations qui se jouent dans cette pratique mais je vais partir dans une visée psychodynamique et comportementaliste.

Je tiens en premier a definir precisement les trois acteurs de la thérapie cad en premier le cheval avec les representations consciente et inconsciente que l'on peut avoir suite a son histoire auprès de l'homme et aux images fantasmatiques et immaginnaires dont il est le porteur.
J'aimerai aussi le definir dans son animalité du point de vue ethologique car c'est avec cela principalement que le thérapeute travaille. ( la base de ses instincts, de ses propriétés mecaniques, de son psychique propre)

En deuxième, il ma fallu definir le public avec lequel je tiens a observer la thérapie. Je suis encore indecise sur celui ci car tout depend du stage. J'ai deja eu une fotre experience en Suisse a cheval pour tous qui traite des pathologies psychiques (nevrose, psychoses...) mais il me semble compliqué de m'attaquer a des desrtucuration si grande pour valider ce memoire d'un point de vue scientifique. J'ai peut etre une occasion de m'investir dans un centre PJJ en Alsace qui pratique cette thérapie alors je vais plutot m'interressé aux personnes qui presentes des troubles de socialisation ( sur des concepts comme la gestion des relation, de l'agressivité, de l'angoisse). Mais il me faut a tout pris un stage pour continuer!!

Le thérapeute quand a lui sera analyser du point de vue de sa receptivité aux sensations, interactions, observations, dont il est le temoin et l'investigateur ainsi que sa manière de coordonnée les daux autres acteurs qui evoluent par lui.

Cette recherche théorique est censé m'apporter du materiel sur les questions que je me pose: Pourquoi le cheval? ( en bref et non pas la moto...) et quelle cadre thérapeutique est mis en place?

La deuxième partie est basé sur l'intercation des trois acteurs dans le temps. Elle repond a la question: Comment évolue le système de relation des trois acteurs?

C'est alors une étude dans le temps qui essaye de degager des differentes phases d'investissements des acteurs, de proximité entre eux. En bref c'est l'interrogation du deroulement de la thérapie.
Je fais l'hypothèse que le cheval au tout debut n'est pas investie par la personne sauf au niveau de ses representations et que cette dernière forme un couple plus etroit avec le thérapeute dont il cherche le soutient. Puis au fur et a mesure du travail le couple personne cheval se forme ce qui permet au thérapeute d'agir et de sur ces deux elements conjugués. J'aurais envie de dresser un tableau qui serai en phases.
Mes hypothèses fiorment trois phases aujpourd'hui la première et la secondent deja cité puis la troisième comme temps d'élaboration de ce qui se passe dans la relation a savoir la separation de la personne et du cheval , l'individualisation de la personne qui agit sur le cheval comme entité propre.
Voiloa j'aimerai que l'on puisse me diriger, m'apporter son avis sur ma recherche, la critiquer pour me faire avancer ( ou reculer!!!).
Je signale aussi que je suis toujours en demande de stage.

Merci et bon courage a tous.

chloé
clodiep
MessagePosté le: Jeu Nov 02, 2006 13:53    Sujet du message: merci marion

Merci de ta reponse marion,

effectivement je connais cadence, je me suis investie deux ou trois fois mais je veux interroger la visée thérapeutique de la thérapie par l'équitation et comme tu le remarque toi meme ce n'est pas un lieux de soin, ni un cadre ou il puisse s'élaborer un processus thérapeutique.
Le cheval neanmoins apporte beaucoup dans sa pratique et c'est ce que l'on remarque dans cette assoc.
C'est tout de meme passionnant de permettre a ces personnes d'acceder aux loisirs de l'equitation.
marion
MessagePosté le: Mar Oct 31, 2006 17:46    Sujet du message: stage dans le rhone pour dieppoi

bonjour, bonjour!!
ce msg s'adresse plus particulièrement à Dieppoi, en ce qui concerne une recherche de stage dans le rhone.
Je suis moi -mm habitante de la région et étudiante en psychologie. Je m'interesse bcp à l'équithérapie et j'ai donc voulu tenter un stage dans ce domaine.
Malgré des semaines de recherches, j'ai trouver une petite association,cadence ,qui accepte des stagiaires.
Cependant, il n'y a pas, au sein de celle -ci ,de psychologues.....tous les membres sont bénévoles...je dirai plus qu'il s'agit d'équitation adaptée aux personnes handicapées que d'équithérapie. Mais cela reste intéressant de voir la relation du cheval avec les handicapés (mentaux et physiques).
J'espère que celà pourra t'aider.... bon courage
marion
(ps: si tu veux plus d'info jte laisse mon mèl:marionlux@hotmail.com)[/b]
N-
MessagePosté le: Ven Oct 27, 2006 09:31    Sujet du message:

J'aperçois un peu ce que vous souhaitez étudier, mais la notion de feedback en équithérapie me parait très large, de même que le système de relation.

Il est vrai que la triade patient-cheval-thérapeute induit immédiatement un mode de communication et d'échange assez particulier, avec plusieurs formes d'encodages des messages et la possibilité qu'il y ait plusieurs locuteurs émettant simultanément des messages sous deux formes sensorielles tout en gardant une cohérence.

Ces notions sont très pertinentes pour un travail d'étude, mais je pense que vous pourriez préciser encore davantage votre problématique de façon à bien encadrer ce dont vous souhaitez parler, et ainsi déboucher sur un travail plus pointu susceptible d'apporter de la matière neuve.

Par malchance, l'équithérapie n'est pas un domaine dans lequel il y a de véritables travaux princeps. Par chance, celà permet aussi d'être le premier à développer certains aspects, à apporter des justifications aux théories, et d'amener des idées nouvelles.

Si vous avez besoin d'idées, d'avis, d'un oeil critique, de biblio... n'hésitez pas :
sfequitherapie@free.fr
clodiep
MessagePosté le: Dim Oct 22, 2006 19:55    Sujet du message: notion de feed back

bonjour,


J'aimerais que l'on puisse m'éclairer sur la notion de feed back dans la thérapie avec le cheval:oops: Rolling Eyes
Je recherche aujourd'hui a analyser precisement la specificité du système de relation
merci
a bientot
chloé
N-
MessagePosté le: Mar Oct 10, 2006 14:17    Sujet du message:

La SFE est tout ouïe de vos questions et réflexions Smile

N'hésitez pas à nous contacter si besoin ou pour partager vos idées.
dieppois
MessagePosté le: Mar Oct 10, 2006 12:33    Sujet du message: memoire de master traitant des relations

Bonjour a tous,

je viens de faire connaissance de ce forum qui m'apportent de riches informations. Je suis en master psychologie et comme vous tous interressée par l'équithérapie. Je me lance dans un memoire interrogeant les dynamiques de relation entre les trois acteurs ( sujet souffrant, cheval, thérapeute) dans la thérapie. Comment s'introduit les differents acteurs et l'évolution des interactions au cours de la thérapie. En fait j'aimerai reconstituer la situation de qui parle ? A qui? Dans quel but? Par quels canaux? et donc repertorier les multiples interactions offertes dans ce type d'approche. L'objectif est de comparer avec les progrès sociaux de la personne souffrantes par rapport aux stimulations et aux actions dont elle a fait preuve.
Je ne sais pas si je suis claire mais j'essaye!!
J'ai deja eu quelque experience dans un centre en suisse de thérapie par l'équitation et aujourd'hui je recherche un stage un peu plus près de chez moi. (Rhone).
Si quelqu'un peut me donner des conseils, avoir un oeil critique, me donner une bonne adresse merci de me repondre.

Merci a tous.
Chloé

Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group